Guérir soit même ses soucis de santé naturellement

13 novembre 2012

CONSTIPATION

Classé dans : Non classé — MIMI972 @ 14 h 38 min

La constipation désigne une émission des selles plus rare (moins de 3 par semaine) ou une difficulté à les évacuer. Elles touche trois fois plus de femmes que d’hommes, et sa fréquence s’accroît avec l’âge. On considère que près de 30% de la population est concernée par le problème de façon chronique ou occasionnelle.

Il est nécessaire de différencier deux familles de constipations :

- les constipations primitives ou fonctionnelles sont liées à une alimentation pauvres en fibres, à la sédentarité, au stress, à la perte du réflexe de défécation ou à des facteurs qui la rendent douloureuse (hémorroïdes, fissures anales). Ces constipations sont bénignes et sans risque pour la santé.

- les constipations secondaires sont provoquées par une maladie (cancer du côlon, tuberculose intestinale…), un mégacôlon (dilatation permanente du côlon) ou un dolichocôlon (côlon très long).

Le ralentissement prolongé du transit intestinal (chez les personnes âgées ou alitées) peut provoquer une accumulation de matières dans une zone donnant l’impression à la radio d’une tumeur, mais en fait il s’agit d’un fécalome.

L’arrêt du transit, ou occlusion intestinale, est un cas d’urgence hospitalière.

Les symptômes sont donc :

- constipation d’apparition récente ou aggravée sans motif apparent

- présence de sang dans les selles

- amaigrissement soudain

- perte d’appétit

symptômes de l’occlusion intestinale

- arrêt du passage des matières fécales et des gaz

- douleurs abdominales qui évoluent par poussées alternant avec des accalmies

- nausées et vomissements

ces symptômes nécessite une consultation 

Vous pouvez utiliser des laxatifs osmotiques qui ont la propriété de limiter l’absorption intestinale de l’eau, qui reste alors dans le côlon et maintient l’hydratation des selles. Ces laxatifs n’ont aucun effet secondaire hors intestin, car il ne passe pas dans le sang. 

les mucilages souvent à base de plantes ont la propriété d’absorber en leur sein l’eau présente au niveau intestinal. Il est donc nécessaire de boire abondamment lors de leur prise. Ils sont très bien tolérés

L’huile de paraffine agit différemment : elle enrobe la selle dans un film huileux qui lui permet de glisser plus facilement. Très efficace mais est parfois responsable de suintements désagréables. De plus sa consommation prolongée n’est pas recommandée car elle diminue l’absorption de vitamines liposolubres (A, D, E, K)

Les laxatifs drastiques, à base de plantes contenant des anthraquinones (bourdaine, séné, casse, tamarin) sont irritants. Il attire l’eau dans le côlon et sont très efficaces mais parfois mal tolérés. En outre leur utilisation chronique est contre indiquée : elle risquerait d’entraîner l’apparition d’une mélanose intestinale chronique, responsable d’une colopathie définitive.

En cas de fécalome responsable d’un blocage colo rectal, il est possible d’avoir recours à des traitements ponctuels tel que des suppositoires glycérinés, des petit lavements prêts à l’emploi ou des douches rectales qui sont de véritables lavements où l’eau est introduite dans le rectum avec une poire rectale contenant en général 200ml.  

Point de vu de l’homéopathie

Les médicaments homéopathiques sont différents selon le type de constipation

bryonia 9CH en cas de constipation sans envies d’aller à la selle : toutes les muqueuses sont sèches ainsi que les selles qui sont dures, grosses et sombres comme « brûlées » et est accompagnée d’une soif intense

graphites 9CH quand la constipation est sans envies, avec des selles très volumineuses entourées de mucus

natrum muriaticum 9CH si les selles sont sèches, dures, et ressemblent à des crottes de mouton. Cette constipation devient souvent obsessionnelle

opium 9CH si la constipation est sans envies. Les selles sont noires et dures, et restent longtemps dans le rectum. Elle nécessitent souvent l’usage d’un énéma (poire en caoutchouc) pour être évacuées

Constipation d’évacuation

nux vomica 9CH quand la constipation est accompagnée de crampes et de faux besoins fréquents mais inefficaces. Sensation qu’il y a des selles qui n’ont pas été évacuées. Par ailleurs, la moitié postérieure de la langue est chargée

silicea 9CH en cas de selles à ressort, malgré de gros efforts pour aller à la selle, la matière descend en partie puis remonte dans le rectum

La réponse de la naturopathie

La constipation passagère est sans grande conséquence. Elle est souvent provoquée par un trouble émotionnel, un voyage ou encore un changement ponctuel d’alimentation. Si l’on supprime la cause ou si l’on s’adapte aux facteurs déclenchants, la constipation disparaît

La constipation chronique en revanche, favorise l’assimilation d’éléments toxiques et provoque un encrassement des villosités intestinales diminuant l’absorption des nutriments et des micronutriments. Dans des cas extrêmes, l’encrassement de l’intestin peut à cause du poids provoquer une déformation favorisant l’occlusion.

les principales causes de constipation sont :

- une alimentation pauvre en fibre

- une insuffisance hépato biliaire

- le stress

- une consommation d’eau insuffisante

- une consommation d’eau insuffisante

- le contexte psychologique : peur de se lâcher de ce qui encombre par exemple

l’approche alimentaire

l’alimentation doit être riche en crudités et en fruits. Les aliments raffinées, en particulier les céréales ralentissent le transit. Les excitants comme le tabac, le café, le thé et l’alcool, etc… favorisent aussi la constipation.

Il faut boire de 1,5 l à 2 l d’eau par jour en favorisant une eau de source la moins minéralisée possible ou de l’eau du robinet filtrée. Il faut aussi consommer des graisses de qualité et le poisson ne doit pas être trop cuit.

les compléments alimentaires

vous pouvez utiliser des laxatifs doux, de la mauve, de la guimauve, des roses pâles de Damas ou de la réglisse en tisane de 75 cl à 1 l par jour. ATTENTION à la réglisse si vous faites de l’hypertension elle est déconseillée

Laxatif moyen, graine de lin ou psyllium consommées cuites et intégrées à l’alimentation ou macérées dans de l’eau et absorbées en boisson.

Laxatif fort, séné ou bourdaine 1 à 4 gélules par jour

du jus de légumes à raison de 1 verre le soir en apéritif ou jus de fruits comme le pruneau et la poire

pour en savoir plus je vous conseille les livres suivant

Comment traiter efficacement la constipation

J`étais Stressée

 Comment Vous Débarrasser Du Stress et de l`Anxiété

 

Massagepourbbcaen |
The Tribu |
1ile1monde |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Princessegaufrette
| Chezsusanne
| Rabelaiski