Guérir soit même ses soucis de santé naturellement

15 novembre 2012

SYNDROME PREMENSTRUEL

Classé dans : Non classé — MIMI972 @ 23 h 07 min

Le syndrome prémenstruel correspond à l’ensemble des troubles physiques et psychologiques qui surviennent dans les jours précédant les règles. le syndrome prémenstruel est provoqué par un déséquilibre hormonal entre le taux des oestrogènes et celui de la progestérone : soit par un excès d’oestrogènes, soit par une carence en progestérone, soit par l’association des deux.

Les symptômes apparaissent en général entre 3 et 7 jours avant l’arrivée des règles(parfois même 15 jours avant).

Le syndrome prémenstruel touche principalement les femmes après 35 ans.

Les symptômes sont donc :

- les seins durs et douloureux

- une migraine ou céphalées

- un oedème et une légère prise de poids

- des crampes abdominales et des ballonements

- une poussée d’acnée

une agressivité, irritabilité anxiété, dépréssion

Traitement homéopathique

La majorité des syndromes prémenstruels sont dus à un déséquilibre hormonal relatif en faveur des oestrogènes. Il sera bon de commencer le traitement avec :

folliculinum 15CH 1 dose par semaine

ce remède peut être complémenté par d’autres. Prendre 5 granules 3 fois par jour de l’un ou de plusieurs en cas d’hésitation jusqu’à amélioration

lachesis mutus 9CH quand le syndrome prémenstruel est caractérisé par une congestion de la région du bas ventre et de la poitrine avant les règles, qu’il existe des problèmes veineux importants des membres inférieurs et de maux de tête aggravés par la chaleur et le soleil. On observe aussi parfois des bouffées de chaleur. Tous ces symptômes disparaissent dès que les règles apparaissent.

natrum muriaticum 9CH quand le syndrome prémenstruel est caractérisé par u oedème avec prise de poids, tension mammaire, irritabilité et dépression avant les règles

lac caninum 9CH quand les seins sont gonflés, tendus et douloureux avant les règles avec hypersensibilité au toucher. Les douleurs alternent tantôt à droite et tantôt à gauche

bryonia 9CH quand les seins sont extrêmement douloureux. Les seuls acteurs d’amélioration sont l’immobilité obslue et la pression forte. Cest pourquoi la personne préfère porter un soutien gorge aussi serré que possible, amenant un confort relatif par la pression exercée et empêchant les seins de bouger

sepia officinalis 9CH quand les seins sont gonflés avant les règles habituellement peu abondantes, avec des douleurs dans le bas du dos, des bouffées de chaleur (même chez une femme jeune) et une tristesse aggravée par la consolation. La personne ressent le besoin de tout ranger avant ses règles, alors qu’elle n’en a pas habituellement le goût. 

Ce que dit la naturopathie

- Huile d’onagre soit 1 ou 2 gélules par repas pendant la seconde partie du cycle

- don quai ou wild yam à raison de 1 gélule par repas

- gatillier, achillée mille-feuille et alchémille : en extrait fluide, 15 gouttes par repas pendant la seconde partie du cycle

SYNDROME PREMENSTRUEL 468-60

Laisser un commentaire

 

Massagepourbbcaen |
The Tribu |
1ile1monde |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Princessegaufrette
| Chezsusanne
| Rabelaiski